Thierry CLAMENS

Bois, toile ou métal, capots de voitures, Thierry CLAMENS travaille les techniques mixtes sur tous supports. Peintre autodidacte, son univers est urbain. L’artiste arpente les trottoirs d’une ville imaginaire qu’il met en scène. Son œuvre tient de la performance, collages, graffitis, signes cabalistiques, objets détournés, matières et couleurs foisonnent il en émane une intense impression de liberté.

Concepts, symboles, associations d’idées s’enfantent et se répondent l’un à l’autre. L’artiste pratique l’écriture automatique ; au fil des images, des sensations, il imagine un langage pictural d’une étonnante modernité dont pourtant la syntaxe se réfère à la mémoire. Ses représentations sont des labyrinthes, le regard va de l’une à l’autre, il en cherche les codes, les signifiances, les lignes secrètes, cette poésie inscrite dans le quotidien que trop souvent le conventionnel et la raison ignorent.

 La plastique de Thierry CLAMENS s’apparente au « Street-Art », elle prend possession des murs. Interpellations esthétiques, sociales, questionnements sur notre société de consommation et notre façon d’être …, elle nous est connue et pourtant, elle nous apostrophe sur plusieurs niveaux de conscience. Ses représentations fourmillent d’inventions, elles se regardent, de façon intemporelle, comme un film d’Art et d’Essai. Agissant comme un miroir, elles nous tiennent en éveil, nous captivent ; nul ne peut y reste indifférent !