Peské Jean

 Né en Ukraine,Jean Peské commence ses études artistiques à l’Ecole de peinture de Kiev, ensuite à l’Ecole des beaux-arts d’Odessa et de Varsovie.

Grâce à l’héritage de son père,Jean Peské  peut quitte son pays pour la France en 1891.

A Paris, il s’inscrit à l’Académie Julian pour les cours de Jean-Paul Laurens et Benjamin-Constant.

Jean Peské naturalise son nom pour Peské. Dans le milieu polonais à Paris, l’artiste rencontre de nombreuses personnes, dont Marie Curie et Guillaume Apollinaire.

Ses rencontres vont fortement l’influencer dans son art, avec par exemple Signac qui va lancer Jean Peskédans le pointillisme. Pissarro, Bonnard, Vuillard croise sa route. Le groupe Nabis va l’intéresser à la fin des années 1890, il expose d’ailleurs chez Le Barc de Boutteville avec les plus grands du mouvement : Sérusier, Bonnard, Vuillard…

Jean Peské  trouve enfin son esthétique auprès du postimpressionnisme, à partir de 1900, influencée par Monet pour ensuite trouver son style auprès des paysages. Ses œuvres sont exposées régulièrement au Salon des indépendants et au Salon d’automne.